La sophrologie

Mon approche

La sophrologie est une discipline de développement personnel. Son esprit est de proposer:

un accompagnement adapté dans lequel chaque personne apprend à mieux se connaître, à se valoriser et à retrouver les clés de son bien-être.

Cette démarche est accompagnée de techniques profondément positives permettant de révéler son réel potentiel et être acteur de son changement.

La pratique régulière de la sophrologie est une réponse efficace pour:

  • Gérer le stress, les peurs et les émotions
  • Enrayer les crises d’angoisse et le surmenage
  • Retrouver la joie et la légèreté de vivre
  • Développer la confiance et l’estime de soi
  • Améliorer la qualité de son sommeil
  • Augmenter ses capacités physiques et intellectuelles
  • Accompagner la grossesse et la préparation à l’accouchement
  • Se préparer à un événement important (examen, oral, permis de conduire…)
  • Accompagner dans la maladie, dans la gestion de la douleur
  • Se relever après un traumatisme
  • Soutenir dans l’arrêt de conduites addictives

La respiration est une source vitale du bien-être, je vous propose de nombreuses techniques pour apprendre à respirer profondément en conscience.

Chaque sophrologue incarne et pratique cette approche différemment. Pour ma part, je n’hésite pas à recourir, en fonction de la réceptivité des personnes, aux métaphores, aux contes, aux visualisations liées à la nature, à la lumière, au dialogue avec l’enfant intérieur, ou encore retrouver son animal totem. Ma spécialité de coaching m’aide dans ma pratique de la sophrologie : l’idée étant de vous guider à retrouver votre feu intérieur et révéler toutes vos richesses, pour les activer dans votre quotidien.

La sophrologie est un art d’exister et ses outils permettent de le pratiquer dans votre quotidien.

Plus en détails:

Les bases de la sophrologie ont été posées dans les années 60, par le neuropsychiatre le professeur Alfonso Caycedo. Par son approche holistique et de ses inspirations orientales (yoga et méditation) et occidentales (neurologie et psychologie), la sophrologie permet de prendre conscience de l’intéraction entre le corps et l’esprit.

La pratique de la sophrologie apprend à lâcher prise et à prendre du recul sur les situations. Elle permet d’instaurer un dialogue intérieur.

Le stress, les émotions, les peurs non gérés ont un impact nocif sur le corps participant à engendrer des maux physiques (maux de dos, migraines perte et prise de poids etc) et mentales (difficultés de concentration, crises d’angoisse, indécision, agitation, agressivité, sommeil agité, manque de confiance en soi). Ainsi agir avec le corps par la détente physique, apporte une détente mentale. Et vice versa en suggérant à l’esprit une visualisation positive, le corps le suivra.

Attention : la sophrologie n’est pas un acte médical et ne se substitue pas à la médecine allopathique. Il ne faut jamais arrêter un traitement médical ou une thérapie en cours sans l’accord de votre médecin ou psychologue.